Asmae, 31 ans

Cliquez sur le bouton lecture ci-dessus pour écouter.

Vous trouverez le texte intégral du témoignage en dessous de l'image.


Si je suis comme je suis, la vie ne m’a pas épargnée, aussi loin que je m’en souvienne. Pourquoi j’en suis arrivée là ? Je crois que c’est à cause des problèmes de ma famille. Je n’étais pas fière de moi, j’ai toujours senti que je n’avais pas de personnalité.

Un jour, j’ai arrêté l’école pour trouver du travail, changer la vie de ma famille. Mais toutes les portes étaient fermées. J’ai dû m’imposer, me former seule. Et puis j’ai rencontré un homme. Au début il m’a soutenue, aidée financièrement. C’était la belle vie.

Et d’un coup quelque chose a changé. Ma vie a changé. J’ai senti que j’avais fait une grosse bêtise. J’ai compris que j’avais eu tort, j’avais cru avancer mais non. Je me suis dit : « il faut que tu avances, tu as une merveilleuse fille ». Elle m’a consolée. Elle m’a peut-être fait oublier tout ce que j’avais vécu jusque-là. Mais je me suis retrouvée encore bloquée, seule avec ma fille devant des portes fermées. Là j’ai pensé : « reprends-toi, poursuis ton chemin » .

Si je suis ici aujourd’hui c’est grâce à l’association Ruelle. Et j’espère aller de l’avant.